Les Hamptons, New York, États-Unis

par: Iyna Bort Caruso

La réputation mondiale des Hamptons, terrain de jeu de la jet-set, n'est plus à faire, mais cette région magnifique située à l'extrémité est de Long Island, dans l'État de New York, a beaucoup plus à offrir que des matchs de polo ou des soirées dans ses prestigieuses résidences, façon Gatsby le Magnifique.

Pour commencer, les rues commerçantes des hameaux et villages qui constituent les Hamptons grouillent souvent de célébrités, de personnalités et de cadres dirigeants connus, alors que les plages sont les vraies stars de la région. De Westhampton ou Southampton, en passant par Bridgehampton, Easthampton et la pointe de Montauk, les côtes sublimes et leurs plages de sable blanc s'étendent sur des dizaines de kilomètres, face à l'océan Atlantique. La splendeur des plages des Hamptons est telle que National Geographic les a citées dans sa liste des dix plus belles plages du monde. Des plages qui se trouvent au cœur de l'un des marchés immobiliers les plus prestigieux de la planète, que ce soit en termes d'appartements, de villas ou de domaines.

Les événements culturels ne manquent pas dans les Hamptons, grâce à toute une série d'écrivains, d'artistes et d'acteurs en résidence, et les concerts, séances de lecture, pièces de théâtre et inaugurations d'exposition sont monnaie courante. À l'automne, une fois terminées les longues journées d'été les pieds dans le sable, le prestigieux Hamptons International Film Festival attire des milliers de visiteurs. Les stands qui vendent des produits fermiers, les vignobles et les sites historiques sont légion dans cette région au patrimoine maritime. Par exemple, le village pittoresque de Sag Harbor, un ancien port baleinier établi au début des années 1700, figure aujourd'hui au National Register of Historic Places (le registre national des lieux historiques). À l'instar de Southampton et d'East Hampton, sa principale rue piétonne est riche en magasins à la mode, en boutiques de luxe et en restaurants très bien notés. Dans le village décontracté et rustique de Montauk, un phare historique commandé à l'origine par le président George Washington élance son faisceau vers l'Atlantique. Côté détente, il y a de quoi faire : équitation, golf ou encore pêche à la ligne.

L'offre immobilière est tout aussi riche que la palette de loisirs de la région : Pavillons historiques charmants de style Shingle (style bardeaux), résidences victoriennes, grands domaines ou demeures contemporaines qui s'étalent sur plusieurs hectares de terrain, du côté de la diversité architecturale, il y en a pour tous les goûts. Les installations de type Country Club (courts de tennis et piscines privées) sont courantes. Les prix de vente de ce marché de l'immobilier de luxe, en hausse depuis des années, atteignent les huit chiffres, avec des investisseurs venus de Manhattan, de la côte ouest et de l'étranger, séduits par le littoral majestueux et les quartiers enchanteurs des Hamptons.

­