Monaco

par: Iyna Bort Caruso

Monaco est si petit que sa superficie ne se compte pas en kilomètres carrés, mais en hectares. La principauté tout entière pourrait tenir dans Central Park, à New York. Pourtant, si petit soit-il, Monaco est l'épicentre mondial du glamour. Dans ce bout de terre situé entre le sud des Alpes et la mer Méditerranée, les millionnaires forment près du tiers de la population. C'est ce qui ressort d'une étude réalisée en juillet 2014 par le magazine Spear's, en association avec la société d'experts-conseils sur la fortune WealthInsight.

Tout y est fait pour attirer les plus fortunés : sécurité, confidentialité et fiscalité avantageuse. On n'y paie ni impôt sur le revenu, ni impôt sur les gains en capital. Mais ce n'est bien sûr qu'une partie du tableau.

Monaco offre un mode de vie exceptionnel au cœur de l'Europe. L'ensoleillement en été est idéal pour les amateurs de navigation de plaisance. L'hiver venu, plusieurs stations de ski sont situées à moins de deux heures de route. Ses attractions ne manquent pas d'allure, entre le Grand Prix de Formule 1 et le célèbre Casino de Monte-Carlo, véritable chef-d'œuvre architectural par ses bas-reliefs, ses fresques et ses sculptures. Tant de monde désire se faire une place dans cette cité-État en bord de mer que les Monégasques de naissance sont une minorité dans leur propre pays : ils représentent à peine 20 % de la population.

Il n'existe aucune restriction à la propriété pour les acheteurs internationaux, sachant toutefois que l'espace est limité et qu'il ne faut pas compter marchander.

Le quartier de Monte-Carlo est le joyau de la couronne des Grimaldi. Les biens immobiliers de Monaco les plus chers sont situés dans le Carré d'or, autour de l'éblouissante place centrale, la place du Casino. Des immeubles luxueux et modernes surplombent la plage de Larvotto. Les penthouses de ce secteur, dont la valeur se chiffre en centaines de millions d'euros, comptent parmi les plus chers du monde. Fontvieille est le quartier résidentiel le plus récent. Ce district artificiel au bord de la mer, qui réunit des installations sportives, un héliport, une marina et des restaurants, a été construit sur des terres gagnées sur la mer en 1981. Le quartier de la Condamine est l'un des plus anciens. Il abrite notamment le port Hercule, seul port en eau profonde, et donc bondé de mégayachts, de Monaco.

­