Nashville, Tennessee, États-Unis

par: Iyna Bort Caruso

Nashville est une petite ville du Sud qui a beaucoup à offrir : une économie diversifiée, des galeries et œuvres d'art publiques, des équipes sportives professionnelles et, naturellement, sa scène musicale. Considérée comme une capitale de la musique, elle accueille le Country Music Hall of Fame, le Johnny Cash Museum et le Grand Ole Opry.

Nashville occupe la 12e place du classement des « marchés à surveiller » du rapport sur les tendances immobilières émergentes de l'Urban Land Institute, notamment en raison de sa force de travail et de la diversité de son économie. Outre la musique, les secteurs de l'édition, de la banque et de la santé constituent le moteur de son économie. L'État du Tennessee n'impose pas les revenus personnels, ce qui la rend plus abordable.

Jusqu'au milieu des années 1990, les nouvelles constructions étaient interdites au centre-ville de Nashville en raison des restrictions imposées par le plan d'occupation des sols. Depuis que les interdictions ont été levées, la population du centre-ville, autrefois relativement limitée, a presque quadruplé. L'arrivée des appartements et des lofts a permis à la capitale d'allier son ambiance champêtre à une nouvelle esthétique urbaine.

Plusieurs sites autrefois désaffectés se sont transformés en quartiers résidentiels très prisés. Un exemple : The Gluch. Cette ancienne zone industrielle laissée à l'abandon après la Deuxième Guerre mondiale a été réhabilitée au début des années 2000 dans un esprit de durabilité. Aujourd'hui, ses gratte-ciels résidentiels ultramodernes, ses commerces et ses restaurants sont très prisés.

Datant du XIXe siècle, le quartier de Germantown, au nord du centre-ville de Nashville, était le premier quartier de la ville. Aujourd'hui inscrit au National Register of Historic Places (le registre national des lieux historiques), il se caractérise par la diversité de son architecture, qui s'étend sur près de deux siècles.

On trouve un autre district historique à Franklin, une ville qui se dit être à « 14 miles et 100 ans de Nashville ». Ses efforts de conservation du patrimoine historique sont notamment visibles dans ses résidences victoriennes et antebellum (qui précèdent la guerre de Sécession). Franklin propose des villas gardées, des domaines équestres et des propriétés dans le style des anciennes plantations. La ville séduit aussi les familles à la recherche des meilleures écoles.

Le village indépendant de Belle Meade fait partie des secteurs les plus fortunés de la région. En 2013, il figurait au classement de Forbes des plus beaux endroits pour les retraités à la recherche d'un cadre de vie haut de gamme. Fondé au XIXe siècle, le village accueillait autrefois une plantation de près de 2 145 hectares. Environ 890 hectares ont été vendus au début du siècle passé et des habitations y ont été construites. Belle Meade compte parmi les secteurs les plus prestigieux de la région Nashville. Par conséquent, ses propriétés sont souvent transmises de génération en génération.

­