Santa Barbara, Californie, États-Unis

par: Sotheby's International Realty Affiliates LLC

Santa Barbara, au carrefour entre culture West Coast et ambiance méditerranéenne.

La particularité géographique de la région est son littoral orienté vers le sud, ce qui se traduit par des températures douces et un ensoleillement digne de la Côte d'Azur. Son surnom de Côte d'Azur américaine n'a donc rien de surprenant.

Située à environ 150 kilomètres au nord de Los Angeles, la ville de Santa Barbara fut autrefois la première capitale du cinéma. Avant l'apparition de l'industrie du cinéma d'Hollywood, Santa Barbara accueillait les studios de production de films muets des années 1900. Aujourd'hui, célébrités, auteurs et réalisateurs choisissent d'y vivre plutôt que d'y travailler. Entre l'océan Pacifique et les contreforts des monts Santa Ynez, la ville est peuplée de stars.

Son style de vie est décontracté. Au centre-ville, les terrasses de cafés s'étalent sur le sol couvert de briques de la célèbre rue State Street, bordée de boutiques et de théâtres d'époque restaurés. Les balades à pied sont vivement conseillées. Les amateurs de vin et de gastronomie s'y sentiront chez eux. La « route des vins urbaine » située dans la Funk Zone, ancienne zone industrielle devenue quartier des arts, vous invite dans ses salles de dégustation pour découvrir quelques-uns des meilleurs vignobles du pays.

Les domaines spectaculaires ne manquent pas, près de la plage ou dans les terres. Façades rythmées par des arcades, fer forgé, espaces intérieurs blanchis à la chaux, toitures en tuiles rouges, l'architecture de la ville est dominée par le renouveau du style architectural des missions et le renouveau colonial espagnol. Sans oublier les demeures victoriennes de la fin du XIXe siècle et les traditionnels bungalows californiens qui bordent le centre-ville de Santa Barbara.

À l'est, on trouve Montecito et sa plage privée, une petite ville calme habitée par l'élite, ainsi que Carpentaria et son ambiance de village de surf. À moins d'une heure de la côte, dans la vallée de Santa Ynez, on découvre des endroits hauts en couleur tels que Solvan, la « capitale danoise » de l'Amérique, et Santa Ynez, un village de cowboys. Le célèbre film « Sideways » a donné un énorme élan touristique à la région, il y a dix ans de cela. Nous sommes ici en plein terroir viticole et équestre. La vallée de Santa Ynez fait partie des recoins du comté de Santa Barbara qui attirent (ou ont autrefois attiré) les grands noms, notamment Neverland, le célèbre ranch de Michael Jackson ou encore le Rancho del Cielo de Ronald Reagan.

­