Taïwan

par: Iyna Bort Caruso

Taïpei, la très dynamique capitale politique, économique et culturelle de Taïwan, est une vitrine sur la vie à l'asiatique.

La ville a rejoint les premiers rangs du classement des capitales financières et culturelles du continent. Les grandes avenues de Taïpei sillonnent entre les gratte-ciel de béton et de verre inspirés de l'Occident, les temples anciens, les îlots urbains et une demi-douzaine de cours d'eau. Dans les collines qui se dessinent à l'horizon se cachent des sources thermales et des chemins de randonnée.

Avec sept millions d'habitants, Taïpei est une ville agréable et vivante, connue pour le brouhaha de ses marchés nocturnes et la vivacité de sa scène musicale lounge, mais aussi sa cuisine de rue et sa culture ancrée dans ses traditions préservées. Puissance économique importante, aux secteurs bancaires, high-tech, de l'information et des communications en plein essor mondial, la ville n'en reste pas moins un centre établi de l'industrie textile et de la fabrication.

Tout comme Central Park à New York, Da’an Forest Park, le plus grand espace vert de Taïpei, offre aux propriétés de luxe des vues très convoitées. Le parc, un endroit privilégié pour les représentations musicales, les scènes à ciel ouvert ou les cours de Taï Chi en plein air, se situe dans un quartier réputé pour ses institutions culturelles, ses écoles et ses universités de premier plan. À quelques pas de là, les propriétés de luxe cachées sous les arbres de la rue Qingtain attirent les acheteurs célèbres et fortunés.

Dans le district de Dazhi, sur la rive nord de la Keelung, en face du centre-ville de Taïpei, on trouve une enclave avant-gardiste, tranquille et confortable, agrémentée de parcs aquatiques, surnommée « la Silicon Valley de Taïpei ».

Prestigieux et étincelant, le district de Xinyi, le Manhattan de Taïpei, est le cœur commercial, cosmopolite et à la mode de la ville. On y trouve le fameux gratte-ciel Taïpei 101 (autrefois le plus grand de la planète), ainsi que des restaurants, boutiques et magasins phares, hôtels de marque, cinémas et boîtes de nuit haut de gamme, sans oublier les sièges sociaux de plusieurs entreprises domestiques et internationales. Les immeubles de luxe de Songren Road – Polaris Gardens par exemple – proposent d'élégantes résidences à une clientèle fortunée qui recherche le luxe.

Diplomates, personnalités politiques et dirigeants de sociétés sont séduits par les villas reculées, les propriétés historiques et les manoirs de luxe des collines du parc national de Yangmingshan. Les nouvelles constructions y sont très réglementées. La sécurité est prise très au sérieux dans ce quartier qui accueille de nombreuses ambassades.

Même si les appartements et résidences de luxe de la ville comptent parmi les biens les plus chers de Taïwan, les prix des propriétés d'autres marchés asiatiques – Singapour ou Hong Kong par exemple – les dépassent. Un fait qui ne passe pas inaperçu dans les milieux fréquentés par les investisseurs étrangers.

­