Irlande

Vivre en Irlande

Iyna Bort Caruso

L'Irlande est intimement liée à la littérature, la musique, la Guinness et le golf. On y trouve plus de 400 clubs et près d'un quart de tous les parcours links du monde entier.

La république d'Irlande est sortie de l'agriculture pour passer à une économie fondée sur les technologies et les services. Entre 1995 et 2007 – la période du Tigre celtique – elle a connu une croissance et une prospérité inédites. Ce boom économique a laissé en héritage une qualité de vie enviable, avec un système de santé de qualité, un très bon taux d'alphabétisation, une qualité environnementale et un équilibre travail-famille souhaitables.

Aucune restriction n'est imposée aux acheteurs étrangers de biens immobiliers. Les Américains et les Canadiens, surtout ceux qui sont nés en Irlande ou qui ont des liens familiaux avec le pays, comptent parmi les plus grands acquéreurs de propriétés rurales. Leurs motivations sont tant sentimentales que financières.

L'île d'émeraude est parsemée de propriétés aux influences celtiques, classiques et modernes, que l'on retrouve dans les domaines ruraux, les propriétés agricoles et les petites maisons de plage. La renaissance de la culture irlandaise, vers la fin du XXe siècle, a produit quelques spécimens architecturaux aussi audacieux qu'inattendus. Malgré cela, les touristes qui décident d'investir sont déduits par le côté atemporel et traditionnel de l'île : les anciens sites celtiques du Sud-Ouest, les plages de sable et les falaises escarpées. La côte ouest, avec son paysage sauvage, là où l'on entend parler le gaélique. Les collines verdoyantes, les châteaux et les villages médiévaux des terres ensoleillées du Sud. Les Midlands, le cœur spirituel du pays. La côte Est, ancrée par la ville de Dublin.

Dublin accueille près d'un tiers des 4,6 millions d'habitants du pays. Ancienne cité médiévale, la capitale, avec ses origines viking et ses squares élégants, est passée au style géorgien au cours du VXIIIe siècle, lors de son âge d'or de l'architecture. Le marché de l'immobilier de luxe du centre-ville et des quartiers voisins offre des résidences de prestige avec de grands jardins. Non loin du centre-ville se trouvent les vastes demeures de Clontarf, à quelques pas de la mer. Rathgar se caractérise par ses maisons d'époque et ses écoles privées, tandis que Donnybrook compte parmi les quartiers les plus exclusifs de Dublin.